Nouvelle convention collective de travail entre Uniofr et Métalus

Nouvelle convention collective de travail entre Uniofr et Métalus

À l’occasion d’une assemblée syndicale tenue hier, les membres de Métalus de la section locale 700 du syndicat Unifor ont ratifié dans une proportion de 76 % une entente de principe conclue la semaine dernière.

 « C’est une bonne entente, le comité a travaillé très fort durant les dernières rencontres avec l’employeur. Je félicite le président du comité Jonathan Fradette ainsi que ses confrères Pierre Jacob et Jacques Boucher, mais également nos représentants nationaux Sylvain Roy et Hugues Perreault » a tenu à déclarer Alain Daigle, président de la section locale 700 d’Unifor.

 Rappelons que les membres avaient majoritairement refusé une première offre de l’employeur plus tôt cette année. Suite à un processus de conciliation et un travail acharné du comité syndical, la nouvelle convention comporte plusieurs améliorations.

 Notamment :

  • Un rattrapage salarial de 2 $/heure rétroactif au mois de mai 2021;
  • Des augmentations salariales de 0,55 $ pour 2022 et 0,55 $ pour 2023;
  • Une convention de 3 ans;
  • L’amélioration de différentes primes;
  • L’ajout de primes d’ancienneté de 0,20 $ à 0,50 $ de l’heure en fonction des années;
  • Une sixième semaine de vacances après 20 ans au lieu de 25;
  • La bonification de la contribution de l’employeur au Fonds de solidarité FTQ;
  • Et de nombreux autres gains.

Environ 80 membres travaillent à l’usine Métalus de Drummondville dans le domaine de la transformation métallique.